Le coeur.

Une inflammation de l’enveloppe qui recouvre le cœur (péricardite), voire l’atteinte du muscle cardiaque lui-même (myocardite) ou des vaisseaux qui irriguent le cœur (artères coronaires) sont possibles.

Un mauvais fonctionnement des reins (insuffisance rénale) est une complication très rare mais sévère.

D’éventuelles douleurs musculaires, ressemblant à des courbatures, peuvent s’ajouter aux différents symptômes.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×