Les vaisseaux.

Atteinte des vaisseaux:

Au cours de la maladie de Behçet, les gros vaisseaux peuvent également être le siège d’une inflammation (on parle alors d’angio-Behçet). Au niveau des veines de gros calibre, cette atteinte se traduit par la formation de caillots qui obstruent progressivement la veine (thromboses veineuses). Les membres inférieurs, le ventre, le cœur ou la tête peuvent être touchés. Dans les jambes, les thromboses se manifestent pas des douleurs, des picotements, des crampes, une augmentation du volume du mollet…

Dans les différents organes touchés, les thromboses sont souvent source de douleurs, ce qui peut permettre de les découvrir.

Les artères de plus gros calibre (aorte, artères des poumons…), peuvent se dilater (anévrysme) avec un risque de rupture, complication gravissime mais très rare de cette maladie.

L’atteinte des vaisseaux des poumons, notamment, se traduit par une toux et des expectorations contenant du sang (hémoptysie) et constitue une urgence médicale.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×